Pourquoi déshydrater de la luzerne ?

Publié le . dans Documents

Pour deux raisons : la qualité du fourrage et l’efficacité de la production.

Une luzerne déshydratée est un aliment dont les caractéristiques nutritionnelles sont garanties : teneur en protéines et en fibre, matière sèche. Grâce au process de récolte et de déshydratation, la qualité nutritionnelle est préservée et stabilisée dans le temps. L’optimisation des performances des animaux d’élevage demande une alimentation normée. La qualité des foins de luzerne réalisés directement dans les exploitations d’élevage est plus aléatoire, dépendant des conditions climatiques et de la charge de travail de l’éleveur.

 

C’est la raison pour laquelle des groupes d’éleveurs ont créé des usines de déshydratation en Bretagne et Pays de Loire pour sécuriser leurs approvisionnements. Par rapport aux autres sources de protéines (soja, tourteaux d’oléo-protéagineux), la luzerne a une bien meilleure efficacité territoriale. En Champagne Ardenne, ou est produite 80 % de la luzerne déshydratée, un hectare de luzerne produit 2,3 t de protéines alors qu’un ha de soja (en moyenne dans les zones les plus productives) n’en donne que 0.9 t. La production est donc bien plus efficace dans un contexte de future pénurie de terres cultivables dans le monde pour subvenir aux besoins des populations dans les 30 prochaines années. Enfin, les unités de déshydratation peuvent être utilisées pour la production de biomasses énergétiques comme les granulés de bois.

 
Submit to FacebookSubmit to Twitter

Derniers Tweets La Luzerne

La Luzerne

RT @YaleE360: By incorporating small grains like oats and alfalfa into crop rotations, U.S. corn and soybean farmers used 86% less mineral…

par La Luzerne

Derniers Tweets Plan Protéines