Didier Colmier, Directeur R&D chez Désialis

Publié le . dans Vidéos

Principal argument pour nous, le fait que la luzerne soit une protéine de qualité, tracée, et très appréciée en réponse au cahier des charges de certaines appellations contrôlées; je pense à Roquefort ou Comté. C'est sa traçabilité, qui la distingue, notamment par rapport au soja. 
C'est aussi une vraie sécurité pour l'éleveur, grâce aux fibres qui évitent les maladies dues aux troubles métaboliques qui risquent d'apparaître dans les troupeaux à haut niveau de production.

Submit to FacebookSubmit to Twitter

Derniers Tweets La Luzerne

La Luzerne

Le Marnais Éric Masset : « Nous demandons que la luzerne soit reconnue comme une plante environnementale »

par La Luzerne

La Luzerne

RT @_MissBetter: Franck Sander, nouveau président de la CGB, a souhaité adresser un message à tous les betteraviers et souligner les princ…

par La Luzerne

La Luzerne

RT @SanderFranck: Projet de fermeture de 2 sucreries : 10% de la prod. française de sucre impactée, 2500 betteraviers concernés par cette d…

par La Luzerne

Derniers Tweets Plan Protéines